Découverte récente de tessons campaniformes dans la région du Rif oriental (Maroc)*

Publié dans, BEITRÂGE ZUR ALLGEMEINEN UND VERGLEICHENDEN ARCHÂOLOGIE, BAND 17 1997, pp : 169-176.

 

Abdeslam Mikdad

 

 

Découverte récente de tessons campaniformes dans la région du Rif oriental (Maroc)*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'objet de cet article est de signaler la découverte récente de quelques tessons de céramique campaniforme dans un abri situé dans la vallée de Hassi Ouenzga (Province de Taza, commune de Saka).

 

 

 

Situation géographique

 

 

 

 

 

La vallée de Hassi Ouenzga, sur laquelle ont porté nos recherches ", est une zone de transition à la fois géographique et humaine, reliant l'Oriental du Maroc à la Méditerranée. Elle se situe à peu près à 15 km au nord-est du village de Saka, sur la bordure gauche de la route nationale (R.N.5. 333) qui mène de Guercif vers Nador (Fig. 1). La route actuelle suit pratiquement les traces de l'ancien chemin des caravanes qui venaient de Sijilmassa et de Fès en destination de Tlemcen et des ports méditerranéens. Parallèlement à cette position stratégique remarquable, la vallée bénéficie de conditions hydrogéologiques exceptionnelles. En effet, des sources artésiennes, qui coulent durant toute l'année, ont favorisé l'installation et l'épanouissement de plusieurs occupations humaines, de façon permanente, depuis le Paléolithique jusqu'à nos jours.

 

 

 

De ce passé lointain, la vallée a conservé des marques qui sont autant d'évocateurs et émouvants témoignages, qui feront l'objet d'études ultérieures. Pour l'instant nous nous limiterons à une étude sommaire de l'abri de Hassi Ouenzga, qui a livré trois tessons de céramique campaniforme.

 

 

 

 

 

 

Localisation et description du site (carte du Maroc au 1/50 000, Saka, c.L. 34°. 42' x 003°.17')

 

 

 

Situé au pied du Djebel Tawit qui culmine à 804 m (Fig. 2), l'abri de Hassi Ouenzga domine de très près un site de plein air, qui s'étend sur une superficie approximative de 2000 m2.

Cette dernière est recouverte par un sédiment noir jonché de coquilles d'Hélix décomposées, d'éclats et outils en silex, de fragments de test d'œuf d'autruche, de tessons de céramique non décorée et de quelques broyeurs. La datation d'un échantillon de charbon de bois, prélevé lors du sondage que nous avons effectué l'année dernière a donné l'âge suivant: cal BC 10747-10306 (2a).

 

 

 

Juste en face de l'abri, à une distance de 200 m, s'élèvent les ruines d'une Quasba islamique inédite. Un affleurement rocheux infranchissable, d'une hauteur de 5 à 10 m et d'une longueur de 300 m, permet de barrer l'accès à cet ensemble de sites et les rends difficilement visibles de loin.

 

 

 

L'abri qui fait l'objet de cette étude (Fig. 3) était à l'origine le fond d'une grande cavité qui s'est effondrée à cause de son vieillissement et de l'action de l'eau. Les traces de cet effondrement sont attestées par la présence devant l'abri d'énormes blocs qui, dans leur chute, ont entrainé une grande partie du sédiment vers l'extérieur. Actuellement, l'abri couvre à son entrée une première surface intacte de 8 m2 et une deuxième à l'intérieur de 8 à 10 m2, accessible par une petite galerie verticale.

 

 

 

Un sondage de 4 m2 sur une profondeur de 1,60 m fût ouvert dans la première surface (Fig.4). L'étude préliminaire de la coupe stratigraphique, basée uniquement sur les différents types de céramique, a permis l'identification de cinq niveaux archéologiques, qui se présentent comme suit (de haut en bas):

 

 

 

-          - Niveau I: D'âge Historique, il est très remanié.

 

 

 

-          Niveau II: Il a livré des fragments de céramique non décorée, à l'exception de deux tessons typiquement campaniformes.

 

 

 

-          Niveau III: Il est caractérisé par une céramique à décor incisé et imprimé, et munie d'éléments de préhension sous forme de tétons.

-         

 

 

-          - Niveau IV: Contenant une abondante céramique dont certains fragments possèdent une forme et un décor typiquement Cardial, alors que d'autres portent un décor qui peut bien être assimilé à celui du "wavy-line" saharien.

-         

 

 

-          - Niveau V: Ce niveau a livré également une abondante céramique, riche en décors, d'un type inconnu jusqu'à présent au Maroc. Sa position stratigraphique suppose l'existence d'un groupe culturel connaissant l'usage de la céramique avant le Cardial, considéré comme étant le Néolithique le plus ancien du Maroc.

 

 

 

 

 

 

La céramique campaniforme de Hassi Ouenzga :

 

 

 

 

 

Comme il a été signalé au début, l'abri de Hassi Ouenzga a livré trois tessons campaniformes. L'un d'eux a été ramassé en surface, tandis que les deux autres proviennent du niveau II et portent le décor international fait de bandes à hachures obliques.

 

 

 

Le motif du premier (Fig.5 n° 1) est composé de lignes horizontales, délimitant deux bandes superposées dont le champ est traité en lignes obliques tracées dans le même sens. Les bandes ouvragées sont séparées entre elles par des espaces réservés et lisses. La surface est bien égalisée par un lissage soigné externe et interne. L'intérieur de la pâte est de couleur noir, alors que les parois présentent des teintes brunes à marrons. Le dégraissant est fin et non tamisé.

 

 

 

Le deuxième tesson (Fig.5 n° 2), dont le décor est réalisé de façon plus grossière que le précédent, présente un registre composé de deux lignes horizontales, encadrant une bande de lignes obliques orientées dans le même sens. Les surfaces internes et externes du tesson sont d'une couleur grisâtre et gardent les traces de lissage, le dégraissant est fin.

 

 

 

Le dernier tesson, qui fut récolté en surface, peut bien être celui d'une écuelle si l'on admet l'orientation de son profil proposé sur le dessin (Fig. 5 n° 3), offre un décor réalisé au peigne à dents assez fines. Le motif débute accolé sous une ligne horizontale et se compose de triangles hachurés horizontalement, pointés vers le bas. L'ensemble est incrusté de pâte blanche. La surface du tesson est assez régulière et lisse. La cuisson est inégale donnant une teinte rose brique à une partie de la surface mais laissant subsister une zone gris foncé sur l'autre, le dégraissant est peu visible.

 

 

 

Conclusion

 

 

 

 

 

Ces tessons campaniformes que nous venons de décrire brièvement sont tout à fait semblables à ceux recueillis dans d'autres sites du Maroc, notamment à Achakar (Tanger) (H. Koehler, 1931 - A.Jodin, 1958-59), Dar-Es-Soltane (Rabat) (A. Ruhlmann, 1951 - A. Jodin, 1957), Kehf Taht el Ghar et Ghar Cahal (Tétouan et Ceuta) (M. Tarradell, 1957-1958), Sidi Slimane et Aïn Smen (Sidi Slimane et Fès) (G. Souville, 1977-1989) (Fig.6), leurs décors rappellent également ceux de l'Andalousie et du Portugal (G. Souville, 1977).

 

 

 

Cette présence du campaniforme au cœur du Rif oriental confirme une nouvelle fois que l'extension de cette civilisation au Maroc était beaucoup plus profonde qu'on le croyait et qu'elle a pu atteindre, par la voie des oueds, des zones fort éloignées du littoral. Elle permet également d'admettre que c'est du Maroc que le campaniforme a pu pénétrer en Oranie où furent trouvés les deux seuls autres tessons du Maghreb dans deux stations voisines à Rhar Oum El Fernan (L. Balout, 1955) et dans une grotte de l'Oued Saïda (H. Camps-Fabrer, 1966) à 120 km du littoral (Fig. 7).

 

 

 

Précisons enfin que cet article n'avait d'autres buts que de signaler cette récente découverte dans l'abri de Hassi Ouenzga, qui par son homogénéité et sa nature s'annonce très prometteur pour l'avenir.

 

 

 

                                          ----------------------------

 

 

 

* Ce programme de recherche s'insère dans le cadre du protocole de coopération maroco-allemande en matière d'archéologie préhistorique et protohistorique, qui unit L'Institut National des Sciences de l'Archéologie et du Patrimoine (INSAP) et La Kommission für Allgemeine und Vergleichende Archaologie (KAVA) des Deutschen Archaologischen Instituts.

Commentaires (7)

1. oueld sidi lfdil 30/05/2010

.. trés bel article , toutes les argumentions sont bien étaler , j'éspere que ca profitera a tous les jeunes chercheurs marocains avides de connaitre la beauté et les mystères dont regorge leur pays .. bonne continuité .. salam

2. seotons (site web) 31/01/2011

Je suis tombe par hasard sur ce site, je le trouve vraiment bien. Continuez comme ca =)

4. Coach Outlet (site web) 03/08/2012

Yu Yang, one of the two Chinese athletes penalized, said on Coach Factory Outlet her blog that she was done competing in a sport she dominated for several years. A two-time Olympic medalist and Coach Outlet a world champion in women’s doubles,

5. seldinjenny (site web) 08/09/2012

propecia 5 mg - <a href=http://propeciacheapgeneric.com/#29359 >cheap propecia</a> , http://propeciacheapgeneric.com/#24161 buy generic finasteride

6. esowsnils (site web) 09/09/2012

cheap levitra online - <a href=http://quickorderlevitraonline.com/#1059 >levitra online without prescription</a> , http://quickorderlevitraonline.com/#3491 generic levitra

7. EnlingHic (site web) 24/09/2012

buy levitra - <a href=http://buylevitragenericroy.com/#3748 >cheap levitra</a> , http://buylevitragenericroy.com/#10770 purchase levitra

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site